Skip to content

Le Cloud domotique – extrait de « Tout sur le Cloud personnel »

Posted in publications

Ce texte est extrait de mon livre « Tout sur le Cloud personnel » disponible en version papier sur dunod.comAmazon.frfnac.com,  en version numérique sur l’iBookstore d’Apple et sur Kindle.

Le « Quantified Self »ou « quantification de soi » est une pratique assez récente qui consiste à mesurer de manière régulière ses paramètres corporels : poids, tension, alimentation, qualité du sommeil, nombre de pas effectués chaque jour, etc.  Dans le cadre de l’habitat, l’usage de capteurs est intéressant pour mieux connaître et améliorer sa consommation énergétique : électricité, gaz, fioul, énergies renouvelables, etc. On utilisera pour cela des capteurs de consommation, de température, de luminosité, d’humidité, d’ouverture des portes, etc.

Les mesures du Cloud domotique permettent de comparer sa consommation à un logement de référence, d’obtenir des propositions d’amélioration comme dans le cadre du Quantified Self. Par référence, on peut donc appeler la démarche d’amélioration de l’habitat « Quantified Home ». On peut même imaginer dans le futur que l’habitat s’autorégule en fonction du nombre de personnes présentes, de l’ensoleillement, etc.

Les fournisseurs d’énergie sont des candidats au Cloud domotique : ils ont un avantage, permettre une remontée automatique des mesures, et un inconvénient, être limité à la seule énergie qu’ils proposent. Les opérateurs télécom sont aussi des candidats car leurs Box ADSL peuvent servir de base centrale pour collecter les mesures de divers capteurs et les remonter vers le Cloud.

On se préoccupe aujourd’hui d’économiser l’énergie consommée par son logement, mais avec la raréfaction des ressources, on peut imaginer dans le futur vouloir économiser sa consommation d’eau, sa production d’ordure, etc. et mesurer ces éléments.

Le Cloud domotique peut aussi servir :

  • de télécommande pour fermer son chauffage et ses volets à distance (un usage qui nous parait anecdotique)
  • à alerter les propriétaires absents sur des intrusions (détecteur de présence), des dégâts des eaux (détecteur d’humidité), etc.

Les concepts présentés dans cette introduction sont encore un peu prospectifs : les offres sont immatures.

Pour la présentation des offres de ce type, référez vous à mon livre… 

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *