Skip to content

Microsoft renoue avec les communautés

Posted in tendances

La semaine dernière a eu lieu la PDC2009, c’est à dire la grand messe annuelle de Microsoft sur ses nouveaux produits (voir ce billet sur la PDC 2008). Cette PDC a donné lieu à des annonces plutôt étonnantes qui confirment le changement de vision du géant de Redmond.
Microsoft semble en effet collaborer de plus en plus avec les communautés du Web, auprès desquelles son image de « grand Satan » de l’informatique commence à disparaître. Je pense que cette nouvelle attitude est largement due à Ray Ozzie.

Voici les faits :
Microsoft a annoncé que la plateforme de Cloud Computing Azure allait devenir agnostique sur le plan technologique. Elle pourra en effet exécuter du code PHP, Python, Ruby et même Java. Une ouverture étonnante chez un acteur réputé pour ses technologie propriétaires.
Microsoft a même réussi à faire venir les dirigeants de Worpress à sa PDC : ces derniers ont annoncé le portage sur Azure de la solution Open Source de référence dans la blogosphère…

Le moteur de recherche Bing a annoncé un partenariat avec la plateforme Twitter pour indexer le « Web temps réel » avant Google.
Microsoft est aussi en négociations avec Rupert Mordoch pour indexer les contenus du groupe News Corp, qui échapperaient à Google.

Enfin, une annonce m’a particulièrement surpris : Outlook va s’interfacer avec la plateforme LinkedIn. J’attendais cette intégration depuis longtemps dans Google Apps, et c’est Outlook qui en aura la primeur.

Jusqu’à présent, c’était Google qui avait les meilleures relations avec les communautés grâce à sa politique d’ouverture et de fourniture de code Open Source. Il semble que la réputation du géant de Mountain Views ait souffert des polémiques autour de l’indexation de la presse, et de la numération des livres. Google semble devenir le nouveau Satan pour certains.

Si je ne partage pas du tout cette vision négative de Google (cf. ce billet sur les eBooks), je trouve assez positif que la compétition pour la conquête de communautés et partenaires soit relancée entre ces 2 géants de l’informatique.

Et vous ?

3 Comments

  1. J’aime pas l’idee de confier toute mes donnees a une seule compagnie (americaine avec un envie cache de devenir a monopole) comme Google.
    Comme on l’avait un peu discoute l’autre jour au lintillac, Android te force a ouvrir un compte chez google, stocker tout tes donnes chez eux, mais il ne te donnent pas l’option de faire un backup en « locale » (dans ton propre ordinateur)
    Maintenant qu’on peut comparer, je trouve que Microsoft n’est pas si mal apres tout…

    A bientot! (je m’excusse pour mon Francais, j’en ai perdu bc a l’ecrit…)

    26/11/2009
  2. Merci Pako pour ce commentaire transatlantique. Ça me fait plaisir de te lire…

    Sinon, pour info, il y des options pour faire des backups sur PC de Gmail, Gcontacts, Gcalendar, Gdocs. Mais il faut les trouver.

    Et j’aime bien l’idée d’une concurrence à armes égales entre 2 grands acteurs.

    26/11/2009
  3. Frédéric
    Frédéric

    Moi ce qui m’étonne le plus, c’est le renversement de situation sur les clouds.

    Si on compare un google apps qui s’ouvre vers l’extérieur (par le biais d’url le plus souvent : ex url publique d’un google agenda) et se place donc dans une position de « je vous fournis ce qu’il vous faut pour accéder à mes données, à vous de vous en servir ».
    Microsoft, lui, procède à l’inverse en fournissant à des « partenaires » les moyens de publier dans ses outils.

    Je trouve ça assez ironique 🙂

    27/11/2009

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *