Faut il continuer à utiliser les opérateurs télécom pour la téléphonie ?

J’ai évoqué dans ce billet, la future solution de voix sur IP de Google : Google Voice permettra de souscrire des lignes téléphoniques auprès du géant de Mountain View.

Il existe dors et déjà de nombreuses offres de téléphonie sur IP, indépendantes d’un opérateur télécom, et qui permettent de téléphoner sans passer par un ordinateur : l’incontournable Skype, mais aussi celles d’acteurs moins identifiés, comme OVH. OVH propose des lignes téléphoniques qui respectent le standard SIP (Session Initialisation Protocol). Il est possible d’accéder à ces lignes depuis un téléphone classique ou un téléphone logiciel et ce quelque soit l’endroit où l’on se trouve sur la planète.

Cette possibilité m’amène à poser la question suivante : faut-il passer par un opérateur télécom pour souscrire une ligne téléphonique ?

Beaucoup d’entre vous me répondront oui, car l’usage et l’habitude vont dans ce sens. Et les opérateurs télécom ont l’avantage de garantir la qualité de service et la confidentialité des conversations.
La question pourrait se poser de la même manière pour les boites emails, et on constate que peu de gens utilisent leur boite en 06xxxxxxxx@operateur.com
On peut donc voir les chose sous le même angle pour les lignes téléphoniques : considérer que ce sont des services, à souscrire auprès d’opérateurs de services, et cantonner les opérateurs télécoms à leur cœur de métier : fournir de la connectivité filaire/Wifi/2G/3G.
En effet il est clair que certains opérateurs SaaS fournissent des services plus pertinents que les opérateurs télécoms (j’ai déjà évoqué ce sujet sur le site de l’atelier).

Par ailleurs, on a vu au début des années 2000, avec Vivendi Universal que le modèle « opérateur télécom + contenus » n’était pas forcément pertinent. On peut donc s’interroger sur le modèle « opérateur télécom + services »…

Quoi qu’il en soit, souscrire une ligne téléphonique auprès d’un tiers devrait devenir de plus en plus courant. Et cette pratique devrait être facilitée par le lancement de l’extension .tel. Cette extension permet de joindre quelqu’un à partir d’un nom de domaine comme plouin.tel (vous pouvez tester : le lien est actif). Elle permet de passer un appel sans connaitre le numéro de son correspondant. Elle fait donc abstraction du type de ligne téléphonique qu’on utilise et de son fournisseur.

Qu’en pensez-vous ?

Guillaume Plouin

Directeur informatique chez Deveko. Auteur chez Dunod. Conférencier autour du Cloud et des Géants du Web.

Cet article a 3 commentaires

Laisser un commentaire