Comment le Web change le monde ?

Je suis en train de terminer « Comment le Web change le monde – l’alchimie des multitudes« , un livre coécrit par Francis Pisani et Dominique Piotet (de l’Atelier USA).

J’adhère complètement au titre de l’ouvrage : le Web est un virage sociologique majeur et je suis content d’avoir la chance de le suivre de près.

Le livre est bien écrit et très bien documenté : Il présente les entreprises qui ont introduit des ruptures (Google, ebay, myspace, etc.) et les principaux influenceurs du Web d’aujourd’hui (Chris Anderson, Danah Boyd, Marc Prensky, Nicholas Carr, Michael Arrington, Tim O Reilly, etc.)

On sent que Mr Pisani est un vrai journaliste. Son style est plus fluide que celui de la plupart des blogueurs. Je connais moins les écrits de Mr Piotet.

J’ai particulièrement apprécié le discours sur l' »intelligence collective » ou la « sagesse de foules » : les auteurs prennent du recul par rapport à l’idée que les webacteurs, les utilisateurs proactifs du Web, produisent forcément des contenus pertinents. Ils préfèrent parler d' »alchimie des multitudes » pour qualifier un Web participatif qui produit des contenus neutres, ni bons, ni mauvais.

Cette prise de distance peut aussi s’appliquer à l’Open Source : certains enthousiastes y voient un mouvement politique, une nouvelle forme de démocratie, tandis que d’autres, plus pragmatiques, y voient une mise en commun de travaux.

Un livre à lire pendant vos congés estivaux…

Guillaume Plouin

Directeur informatique chez Deveko. Auteur chez Dunod. Conférencier autour du Cloud et des Géants du Web.

La publication a un commentaire

Laisser un commentaire