Skip to content

Mois : octobre 2007

Application en ligne & opérateurs télécom

Posted in tendances

Lorsque je présente à nos clients les concepts des applications en ligne (SaaS), une objection revient souvent : que se passera t-il en cas de coupure réseau ?

Cette remarque est tout à fait pertinente. En effet, dans le cadre d’un Système d’Information distribué, partiellement ou totalement externalisé, la dépendance au réseau est critique :

  • Une rupture de réseau peut mettre toute une équipe métier au chômage technique.
  • Une trop forte latence réseau peut mettre en péril la productivité de l’entreprise.
  • Une bureautique en ligne (cf. Google Apps) inaccessible sera perçue comme inadmissible par tous les collaborateurs de l’entreprise.

L’usage courant de SaaS nécessite donc de fortes garanties de la part des opérateurs télécom. Les entreprises utilisatrices devront donc soigner leurs contrats, obtenir de forte garanties de services (SLA, Service Level Agreement). Elles devront probablement exiger des redondances des liens d’accès à Internet.

Par conséquent, le marché des opérateurs télécom devrait probablement évoluer : l’engouement des PME pour les solutions d’accès ADSL à bas coût devrait disparaître au profit d’offres plus sérieuses offrant des garanties sur les débits montants et descendants.

Ainsi, les SaaS vont amener les entreprises à une plus grande exigence sur les contrat de service pour les services en ligne comme pour les opérateurs télécom.
Ces nouvelles exigences seront une aubaine pour ces derniers qui vont pouvoir commercialiser des offres d’accès plus onéreuses.

Qu’en pensez-vous ?

Explosion des offres de collaboration en ligne !

Posted in tendances

J’ai souvent évoqué sur ce site l’offre de collaboration et de bureautique en ligne Google Apps (voir en particulier ce billet).

J’ai parfois parlé d’offres intéressantes émanant de plus petits acteurs comme Zoho, ThinkFree, ContactOffice, SlideShare, etc.

Il semble que la collaboration en ligne connaisse un fort engouement chez les grands acteurs de l’informatique en cette fin d’année 2007.
Ainsi de nombreuses annonces viennent d’avoir lieu :

  • IBM sort Hosted Lotus Notes, une offre hébergée qui propose en ligne Lotus, Quickplace, Sametime et Quickr. Pour répondre à la désaffection des entreprises pour Lotus, Big Blue semble se repositionner sur la collaboration avec une offre à mi chemin entre celle de Microsoft et de Google : une suite bureautique Open Source (Lotus Symphony) et des services en ligne.
  • Yahoo vient de racheter Zimbra, un acteur incontournable du collaboratif en ligne. Yahoo semble donc essayer de se repositionner sur le marché des entreprises.
  • Adobe vient d’annoncer le rachat de BuzzWord et la sortie d’un service de partage de fichiers. Adobe capitalise ainsi sur ses technologies d’interface (Acrobat & Flash) pour compléter son offre collaborative, qui comprend déjà l’excellente solution de Web Conférence Adobe Connect.
  • Microsoft remanie son offre Office Live, en proposant Office Live Workplace. L’acteur historique de la bureautique semble donc vouloir répondre à ses nouveaux concurrents en proposant des déclinaisons en ligne de son catalogue de logiciels.

Si l’on considère que les grands acteurs de l’informatique anticipent l’évolution des usages, nos outils de collaboration devraient rapidement basculer vers des solutions hébergées…. Reste à ces acteurs à bien adresser le triptyque : confidentialité, disponibilité, réversibilité des données (voir ce billet).

Pour ma part, je fais un usage intensif de Google Apps depuis plus d’un an, à titre personnel comme professionnel.

Et vous? Pensez vous que votre entreprise est prête à franchir le cap de la collaboration en ligne?