Skip to content

Quels usages pour Microsoft Surface ?

Posted in tendances

Ce billet fait suite à un échange avec Hugues Marguet de SQLI Consulting.

A la suite de la présentation de l’iPhone d’Apple en début d’année, Microsoft a dévoilé sa nouvelle offre d’interface homme machine intitulée Surface.

Le point commun entre l’interface de l’iPhone et celle de Microsoft Surface est le concept de l’écran « multi-touch » : il s’agit d’un écran tactile que l’on peut manipuler avec plusieurs mains ou plusieurs doigt.
Ce type d’interface est particulièrement puissant lorsqu’on manipule des cartes ou des photos : il est possible de zoomer ou de faire tourner une image avec deux doigts. Avec Surface, il est aussi possible de :

  • permettre à plusieurs personnes de manipuler plusieurs objets graphiques (documents, photos) en parallèle.
  • permettre une interaction entre l’écran tactile et des objets nomades (appareils photos, téléphones, etc.) grâce à des liaisons sans fil (Wifi, Bluetooth)

L’offre de Microsoft est assez onéreuse, et assez encombrante (elle se présente sous la forme d’une sorte de table basse intégrée). On peut donc se demander quels seront les utilisateurs d’un tel système?

Au delà de l’aspect coût/encombrement, il est peu probable que l’interface « multi-touch » s’intègre un jour à Windows à court terme : en effet, elle inadaptée à une manipulation précise, comme celle qu’on peut atteindre avec une souris.

Cette interface parait intéressante pour des applications graphiques de dessin, de retouche photo, de montage vidéo. Elle pourrait s’intégrer dans des applications métiers spécifiques, comme :

  • des applications cartographiques (systèmes d’information géographique)
  • des application de contrôle/monitoring (systèmes de surveillance dans le secteur des transports ou des télécoms)

Néanmoins, il est possible qu’elle rencontre un succès commercial mitigé à la manière du TabletPC, une technologie d’interface qui n’a pas vraiment rencontré son public.

Qu’en pensez-vous?

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *