Skip to content

Quelles innovations dans Windows Vista ?

Posted in tendances

Une question est débattue de manière récurrente dans la presse informatique en ce moment : les nouveautés apportées par Vista valent-elles la peine de migrer son parc informatique ?

Les nouvelles fonctionnalités

d’après ce qu’on peut lire sur Internet (cf. par exemple le Journal Du Net), les principales nouvelles fonctionnalités sont les suivantes :

  • Une nouvelle interface vectorielle supportant des effets de transparence et la 3D. Sur ce point, on peut dire que Microsoft continue à plagier l’interface des Macintosh, avec un décalage de quelques années. On peut d’ailleurs se demander pourquoi la richissime firme de Redmond n’embauche pas de graphistes et ergonomes de la trempe de ceux d’Apple, pour proposer des interfaces sophistiquées sans se présenter comme un suiveur.
  • Un moteur de recherche locale en plein texte & un système de Gadgets sur le bureau. Sur ce point encore, Microsoft ne fait que rattraper son retard par rapport à Apple. De plus, des solutions de recherche locale pour Windows, puissantes et gratuites, sont d’ores et déjà proposées par Copernic, Google, etc. Enfin, des systèmes de gadgets gratuits sont proposés par Yahoo! et Google.
  • Un navigateur moderne, fonctionnant avec des onglets. A nouveau, le concept existe déjà sur Mac. Par ailleurs, Firefox pour Windows est aujourd’hui plus puissant qu’Internet Explorer 7 grâce à ses nombreuses extensions.
  • Un modèle de sécurité complètement revu et amélioré. Sur ce point, j’espère sincèrement que Microsoft arrivera à ses fins, et que les entreprises passeront moins de temps à travailler sur les problèmatiques peu intéressantes de Virus et chevaux de Troie. Malheureusement, tous les hackers du monde vont s’acharner sur Vista en 2007. Espérons que Vista saura leur résister… Signalons aussi que ce nouveau modèle de sécurité n’est pas du goût des éditeurs d’anti-virus qui prétendent que Microsoft essaie de leur prendre leur marché, sans en avoir les compétences.

Les fonctions présentées ci-dessus sont le reflet d’une vieille stratégie de Microsoft qui vise à intégrer toujours plus d’outil dans Windows, parfois aux dépends d’éditeurs positionnés sur des utilitaires systèmes. Windows est ainsi de moins en moins un système d’exploitation, et de plus en plus une plate-forme applicative très complète. Cette stratégie lui a valu de nombreux procès dans le passé. Il est d’ailleurs étonnant qu’Apple n’ait jamais été attaqué sur ce point, car Mac OS embarque encore plus d’applications que Windows…

Parmi les nouveautés décrites, certaines seront disponibles pour Windows XP (ex : Internet Explorer 7) et les autres ont des équivalents gratuits. Pas de révolution, donc, mis à part l’aspect sécurité.

Les innovations technologiques

L’innovation dans Vista viendra plutôt des couches techniques, peu visibles pour l’utilisateur :

  • L’interface de Vista sera sous-tendue par une technologie d’interface baptisée Windows Presentation Framework (WPF) et un langage XML de description baptisé XAML. WPF et XAML devraient apporter beaucoup de productivité aux développeurs, grâce à un modèle de développement unifié pour les interfaces Windows, les interfaces client/serveur et les interfaces Web.
  • Vista sera, de plus, doté d’un socle de communication extrêmement puissant : Windows Communication Framework (WCF). Il servira de socle pour faciliter tous les types d’échanges qu’ils soient basés sur les Web Services ou sur les protocoles propriétaires de Microsoft.
  • Enfin, un nouveau composant, baptisé CardSpace, peu décrit dans la presse, mérite l’attention : il s’agit d’un gestionnaire d’identité. Il permettra aux internautes de gérer et présenter leurs identités (personnelle, professionnelle, administrative, etc.) vis-à-vis des applications Web. CardSpace sera la partie utilisateur des nouvelles architectures d’identité (cf. ce billet). C’est l’aboutissement des travaux de Kim Cameroun, brillant responsable de l’offre gestion d’identité de Microsoft.

Ces 3 technologies (WPF, WCF et CardSpace) montrent la grande capacité d’innovation de Microsoft. Cependant, elles seront disponibles pour Windows XP sous la forme de service packs.

Dès lors, la question du passage à Vista reste entière : l’interface 3D et le nouveau modèle de sécurité valent-ils la peine de migrer son parc? Pas évident… En tout état de cause, il est pertinent d’attendre jusqu’à fin 2008 pour se faire une idée.
Certains observateurs, comme Louis Naugès, suggèrent que le passage à Vista est l’occasion idéale pour lancer une réflexion sur l’évolution du poste de travail dans son entreprise.

Je rejoins cette approche. Et vous?

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *